• Roseline Pendule

William Shakespeare

Aujourd'hui, les Explorateurs du Savoir ont fait un petit arrêt en Angleterre, sur les terres de William Shakespeare. Ils vous ont préparé une découverte et une activité, en anglais bien sûr !

De cet auteur anglais de la Renaissance, nous ne savons que peu de choses. Certains historiens ont même remis l’existence de William Shakespeare en question. En effet, l’ampleur de l’œuvre théâtrale qui serait issue de sa plume est colossale. Avec trente-cinq drames rédigés sur une période de vingt années, voilà qui a alimenté les suspicions.


Ce nom serait-il le pseudonyme d’un groupe d’écrivains ? Un auteur célèbre de la même époque dont la vie recelait moins de mystères se cacherait-il derrière cette identité ? Aucune preuve ne confirma jamais une thèse ou une autre si bien que l’on n’émet plus de doute sur la paternité d’une œuvre gigantesque. C’est clair, William Shakespeare est l’un des plus grands créateurs de tous les temps.


La première date connue de la vie de Shakespeare est celle de son baptême qui eut lieu le 26 avril 1564. Il serait né trois jours avant, à Stratford-on-Avon, dans le Warwickshire. Une autre date est attestée concernant son mariage avec Anne Hathaway en 1582. Nous savons également, sans dater exactement les événements, que William occupa divers emplois comme garçon boucher, instituteur et domestique dans une grande maison. Il aurait rencontré le théâtre alors qu’il s’occupait des chevaux des spectateurs qui s’y rendaient. Comme quoi, mille chemins tortueux peuvent mener vers une belle destinée !


En 1588, Shakespeare débuta une carrière d’acteur à Londres puis commença à se faire connaître en tant qu’auteur. Malheureusement, son activité s’interrompit à cause de la fermeture des théâtres due à la peste qui avait envahi la capitale anglaise. Quelle horreur !


Quoiqu’il en soit, William retourna à Londres dès 1592, à la tête d’une troupe nommée les Lord Chamberlain’s Men. Les premiers succès du groupe permirent à Shakespeare de se consacrer au théâtre et il bénéficia rapidement du soutien de personnalités importantes. En 1604, alors que le roi Jacques 1er montait sur le trône, la troupe fut rebaptisée les King’s Men. Parmi ces hommes du roi, le meilleur acteur de l’époque, Richard Burbage, apportait sa verve dans le meilleur théâtre de la capitale, le Globe. Il n’en fallut pas davantage pour faire de Shakespeare le meilleur dramaturge.


Dès ses premières réussites, comme ses pièces Henri VI en 1592 ou La Comédie des Erreurs en 1593, Shakespeare prouva des qualités qui ne cesseraient jamais de consacrer son théâtre. Si la richesse de la langue est extraordinaire, l’auteur montre une aisance identique dans tous les genres et tous les styles tout en analysant les grands problèmes humains. Après les drames historiques, il aborda la comédie puis la tragédie. Tout en trouvant encore le temps de s’occuper de ses placements financiers. Nous comprenons mieux pourquoi il impressionnait tant, jusqu’à passer pour un nom d’emprunt !

En 1613, l’auteur de Roméo et Juliette se retira dans son village natal, à Stratford, où il mourut le 23 avril 1616. Il demeure un des rares écrivains dont l’œuvre est jouée sans cesse depuis quatre siècles dans le monde entier.


Ce P'tit Repère peut s'employer seul, pour entrer en contact avec l'écrivain britannique. Il complète également le P'tit Tour dédié à Roméo et Juliette. Pour télécharger ce P'tit Repère avec son activité, c'est par ici.