• penduleroseline

Ainsi philosophait Amélie Nothomb


Marianne Chaillan a osé envoyer la célèbre écrivaine dans les limbes du Paradis. Pfiout décédée Madame Nothomb qui accepte dignement la chose et se réjouit de rejoindre le paradis des écrivains pour l'éternité. Sauf que les hautes instances en ont décidé autrement. C'est le paradis des philosophes qui est prévu pour l'autrice de Stupeur et Tremblements. Faisant appel de cette assignation, Amélie assiste à son procès où un avocat appelle des témoins afin de prouver à quel point les œuvres de la romancière sont philosophiques.

Débute alors le défilé des grands penseurs. De Kant à Sartre en passant par Jean-Jacques Rousseau, chacun explique de manière extrêmement compréhensible pourquoi il se sent des affinités avec Mme Nothomb.

Ce livre, à l'écriture fine et sautillante, nous refait découvrir les titres d'Amélie Nothomb et nous propose une initiation enrichissante aux concepts majeurs de grands philosophes.

Les risques sont grands toutefois de :

1. vouloir relire tout le corpus d'Amélie Nothomb

2. vouloir en savoir davantage sur les philosophes cités car si toute la matière était abordée de manière aussi claire et vive, il n'y aurait que des passionnés de philosophie sur terre

3. foncer chez son libraire pour se procurer les autres livres de Marianne Chaillan

Que voulez-vous, être lecteur peut s'avérer dangereux !

#Lectures #philosophie