Mémoriser : Acrostiche coloré

September 20, 2019

Que ce soit pour nous-mêmes ou pour des apprenants dont nous nous occupons, la question de la mémorisation est importante. Comment investir ses connaissances, travailler avec le contenu pour le garder en tête ?

Ma question personnelle serait plutôt comment prendre plaisir à manipuler les connaissances pour qu'elles restent vives à mon esprit.

Les solutions sont multiples, souvent individuelles dans le sens où un système qui fonctionne très bien pour quelqu'un n'aura aucun effet sur une autre personne. Chacun a ses affinités en matière d'apprentissage, tester un maximum de voies différentes permet de trouver celles que l'on préfère.

Pour ma part, je crois que la créativité qui fait appel à de multiples ressorts du cerveau doit tenir une place majeure au sein de l'apprentissage, aussi bien au niveau du processus de découverte, d'intégration et de mémorisation des données.

Aujourd'hui, je pose ici un exemple de ce que j'appelle un acrostiche coloré.

 Les lettres disposées à la verticale énoncent le thème général des connaissances que j'ai envie de retenir. Pour chacune des lettres, je vais chercher un mot qui commence par la dite lettre et qui représente un mot phare de mon contenu. 

Dans l'exemple pour Berthe Morisot, le B représente Bourges, ville de naissance de l'artiste. Le E, le mot Extérieur losqu'elle a appris à peindre auprès de Corot... 

 

En face de chacune des lettres, en partant du mot choisi, je développe ce que j'ai à dire sur ce sujet, de quoi je veux me souvenir, quelques phrases qui peuvent aussi me servir de déclencheurs c'est-à-dire que sans tout écrire, elles vont raviver à mon esprit d'autres conaissances qui sont déjà bien ancrées dans ma mémoire à long terme.

 

Bien évidemment, je n'ai pas choisi les couleurs des lettres au hasard. Là où le T m'évoquait facilement un arbre pour une femme artiste qui a peint en extérieur, le B a pris une couleur grise car cela me rappelait le brouillard des représentations impressionnistes, mouvement de l'artiste, ainsi que les touches vaporeuses de ses travaux. 

 

Enfin, quelques petits dessins à droite et à gauche symbolisent des points phares. Ils ne sont que là où ils me sont venus naturellement. Certainement des données déjà bien installées qui n'ont plus besoin de déclencheurs verbaux, juste de petits gribouillis qui libèrent ma mémoire de travail tout en me permettant de conserver une vue d'ensemble.

 

Si le cœur vous en dit, vous pouvez toujours essayer...

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload